Engagement

Engagement

Engagement

Qu’est-ce que la mobilisation des jeunes?

La mobilisation des jeunes élève les jeunes au rang de précieux partenaires pour s’attaquer aux questions qui les touchent et prendre des décisions à cet égard. Il est indéniable que les jeunes savent que leur santé est importante et ils ont le mot à dire quant à la façon dont elle est prise en charge. Il est question de souscrire à leurs idées et à leurs points de vue à tous les niveaux de l’organisme – y compris au niveau de la gouvernance, de la planification et de la prestation de service ainsi qu’au niveau de l’évaluation. Il s’agit aussi de céder un peu d’autorité, tout en ayant confiance qu’elle reste entre bonnes mains. – Centre d’excellence de l’Ontario en santé mentale des enfants et des adolescents

L’engagement de la jeunesse est :

• Partenariats entre les jeunes et les adultes (relations de travail)• Prise de décision partagée• Participation des jeunes à la conception, la planification et la mise en œuvre des programmes• Perspective des jeunes à la fois valorisée et considérée crédible• Jeunes et adultes assumant le double rôle d’enseignant et d’apprenant

L’engagement de la jeunesse n’est pas :

• Relation fournisseur de services/client (traitement)• Adultes demandant aux jeunes d’approuver ou de voter des décisions ayant déjà été prises• Participation des jeunes à un programme uniquement planifié par des adultes• Perspectives, connaissances et expériences des jeunes filtrées à travers l’interprétation d’adultes• Mentorat adultes/jeunesEn vérité, le leadership participatif, tout comme l’engagement de la jeunesse, est fondé sur l’axiome ne faites rien pour nous sans nous. En faisant preuve de leadership participatif, on crée un sens communautaire tout en s’acquittant de ses tâches quotidiennes. De bonnes expériences mutuelles de création, de prise de décision et d’apprentissage favorisent un climat de confiance et de respect parmi les individus engagés.

 

Engager la jeunesse : pourquoi?

Selon un sondage, 86 % de jeunes ont indiqué qu’ils se confieraient à des pairs sur des sujets de santé mentale. De même, moins de 5 % de jeunes ont affirmé qu’ils consulteraient un professionnel — une étonnante statistique, car on estime qu’environ 1 enfant/adolescent sur 5 aura un problème mental traitable.Il y a donc une occasion d’engager les jeunes comme partenaires pour développer des solutions qui les aideront à obtenir l’aide dont ils ont besoin et quand ils en ont besoin. Pour améliorer leurs services, les agences de santé mentale pour enfants et adolescents se doivent d’engager leur population cible en donnant l’occasion aux jeunes d’exprimer leurs besoins et d’agir comme participants clés à la création de solutions.

 

Engager la jeunesse : résultats

• Santé mentale – Des services qui favorisent et appuient la perspective des consommateurs, des jeunes et des parents obtiennent de meilleurs résultats en santé mentale relativement à la conformité, au maintien et/ou à répondre aux besoins en santé mentale des clients. Dans le cas d’une jeunesse engagée, il y a moins d’abus d’alcool ou de drogues. Dans le cas d’une jeunesse engagée, il y a moins de cas de dépression que chez des jeunes non-engagés.• Employabilité – Grâce à l’engagement, les jeunes développent des compétences menant à l’emploi, établissent des contacts avec des individus et des ressources, deviennent habilités et augmentent leur confiance. La connexité est associée à un moindre risque de tentative de suicide, une sexualité précoce et l’utilisation de drogues.• L’engagement de la jeunesse est aussi associé à un meilleur rendement scolaire, à de meilleurs rapports avec des pairs et des adultes et à de meilleures capacités à prendre de bonnes décisions.• Collectivités plus saines – Quand les jeunes et les adultes travaillent en collaboration, il en résulte des communautés plus saines et plus sécuritaires.• Moral du personnel – L’engagement de la jeunesse entraîne des changements comportementaux positifs chez les adultes. Le plus souvent, les adultes ont conclu que leur niveau de participation dans la tâche à accomplir avait augmenté grâce à leur collaboration avec les jeunes. Leur énergie émotive est contagieuse. L’optimisme et la motivation de la jeunesse inspirent le personnel adulte. Après avoir établi un partenariat avec des jeunes, bon nombre d’adultes affirment avoir acquis de nouvelles stratégies pour mieux interagir avec eux, ainsi qu’un sentiment croissant de compétence à entretenir des rapports avec eux.• Rendement organisationnel – Grâce à l’engagement, des organismes peuvent connaître directement les besoins et les inquiétudes des jeunes. Ils peuvent ainsi développer une programmation plus pertinente qui reflète ces besoins et ces inquiétudes.• Très souvent, l’engagement des jeunes dans des programmes change l’image publique d’organismes les motivant à être plus conviviaux envers les jeunes inspirant ainsi davantage leur confiance en ces organismes.• Meilleurs programmes de prévention et d’intervention – Des partenariats entre adultes et jeunes augmentent le capital social ainsi que la participation civique des jeunes et mènent à des processus décisionnels plus efficaces et inclusifs au sein de ces organismes. Le résultat? De meilleurs résultats en matière de santé, des communautés plus réceptives, une meilleure prévention et des programmes et politiques d’intervention précoce.

 

Définitions

Engagement de la jeunesse : habiliter tous les jeunes à titre d’importants partenaires pour mieux aborder et prendre des décisions sur des enjeux qui les touchent personnellement et/ou qu’ils considèrent comme importants. Jeunesse engagée : joue un rôle actif en matière de planification de programmes et de prise de décision. Cela peut inclure des clients, d’anciens consommateurs de services ou des individus qui expriment un réel intérêt dans ces enjeux.Allié adulte : tout adulte désigné par un organisme pour appuyer, défendre et collaborer avec la jeunesse. Engagement significatif : les jeunes sont engagés de façon significative lorsqu’ils participent à des activités qu’ils considèrent comme importantes, quand ils font montre d’un engagement à ce qu’ils font et lorsqu’ils manifestent une connaissance acquise de ces activités.


Pour en savoir plus :http://www.excellenceforchildandyouth.ca/sites/default/files/docs/art_of_youth_engagement_openings_and_possibilities.pdfDéfinitions : The New Mentality (www.thenewmentality.ca)